« Qatar : cet ami qui nous veut du mal »

Le vilain Qatar qui nous veut du malLe livre qui dérange UMP et PS – Marianne livre cette semaine les bonnes feuilles de l’enquête de deux journalistes chevronnés, Nicolas Beau (Libération, Le Monde, Canard enchaîné..) spécialiste du monde arabe et Jacques-Marie Bourget (L’Express, France-Inter). On ne saurait mettre sur le compte de fantasmes d’extrèmistes de droite leur analyse sans complaisance du Qatar, qui finance via son fond Qatar Charity les mosquées de l’UOIF fédération réunissant 250 mosquées dans l’hexagone, dont la tendance est qualifiée d’ultra-intégriste par les auteurs. L’intérêt du livre est de ne pas édulcorer la réalité: l’islam professé et diffusé par le Qatar est bien wahhabitte, anti-démocratique et djihado-compatible. Son cheikh VRP vedette Al-Qaradawi qui parraine par exemple la mosquée de Mulhouse, conférencier vedette des congrès de l’UOIF depuis 10 ans, n’a vu sa présence tolérée sur notre sol que par la lâcheté du gouvernement français. Sarkozy l’a empêché de venir en 2012 qu’après le buzz médiatique déclenché par l’Observatoire de l’islamisation ayant abouti à l’interdiction de séjour de six autres prédicateurs invités, en pleine affaire Merah et à un mois des élections ! 

On comprend mieux à la lecture du livre pourquoi Nicolas Sarkozy a fait entrer l’UOIF dans le Conseil Français du Culte Musulman, pourquoi il appuya l’ouverture d’un lycée UOIF à Décines contre l’avis du recteur d’académie Morvan, pourquoi les maires UMP favorisent matériellement l’UOIF, pourquoi tous les islamistes wahhabittes ont obtenu si facilement des visas pour venir prêcher chez nous…

Côté PS, les auteurs ne manquent pas de rappeler que Jean-Marc Ayrault laisse faire à Nantes:

« Les missionnaires de Doha ont déjà un pied dans le fief d’Ayrault. Toujours par le canal de Qatar Charity, un homme d’affaire qatari a aidé, début 2012, l’Association islamique de l’ouest de la France (AIEF), proche là encore de l’UOIF, à financer la construction de la mosquée As-Salam de Nantes; du bel ouvrage avec un minaret de 17 m de haut et un dôme qui change de couleur au gré de la lumière (…) Le 17 novembre 2012, le maire de la ville et successeur de Jean-Marc Ayrault participe à l’inauguration de ce temple qatari. Le président de l’Union des organisations islamiques de France, ahmed Jaballah, est bien sûr présent, ainsi que le consul du Qatar« 

Les deux auteurs, de gauche, préservent cependant le Premier ministre en « oubliant » de préciser qu’en 2009, alors maire, il fit voter par son conseil municipal une subvention de 200.000 euros pour le volet culturel de la mosquée. Un scandale républicain qui suffirait à justifier son renvoi de Matignon…    Article de l’Observatoire de l’islamisation

__________________

    

À lire : Entretien avec Haoues Seniguer, chercheur au groupe de recherches et d’études sur la Méditerranée et le Moyen-Orient et enseignant à l’Institut d’études politiques de Lyon, décrypte la stratégie qatarie.

Islam de France: le Qatar « aimerait exercer une espèce de magistère moral»

__________________

 

Mise à jour : Le 17 Septembre 2014 sortira France sous influenceune livre de Vanessa Ratignier avec Piere PéanUNE FRANCE SOUS INFLUENCE. Quand le Qatar fait de notre pays son terrain de jeu.

Nombre d’États du Golfe lorgnent sur le patrimoine français et tentent, des pétrodollars plein les poches, d’acheter tout ce qui peut l’être avant épuisement de l’or noir. Jusqu’ici nos dirigeants leur avaient résisté – du moins en apparence -, offusqués par tant d’audace. Mais, avec le Qatar, c’est une tout autre histoire. La France est devenue le terrain de jeu sur lequel la famille Al-Thani place et déplace ses pions politiques, diplomatiques, économiques, immobiliers ou industriels.

Dans son enquête au cœur du pouvoir, Vanessa Ratignier, avec le concours de Pierre Péan retrace l’histoire d’un partenariat ancien qui a mal tourné : la France est désormais « sous influence », comme si elle était devenue une chasse gardée de l’émirat.

Nos élites, maniant l’art du double langage, amalgament depuis des années intérêt général et enjeux personnels, si bien qu’on se demande parfois où s’arrête le mélange des genres. Cette situation, qui rappelle le pire de la Françafrique, marque l’avènement d’une Qatar-France oublieuse de nos valeurs et héritière des tares du petit émirat. 

Journaliste indépendante, Vanessa Ratignier est auteur des séries documentaires Manipulations, une histoire française (France 5, 2011) et Qatar (France 5, 2014), qu’elle a écrites avec Pierre Péan, écrivain-enquêteur, auteur notamment de La République des mallettes (Fayard, 2011).

__________________

 

Islam, l’épreuve française de Elisabeth Schemla.

Islam : L'épreuve françaisePrésentation de l’éditeur : « Et qu’est-ce que vous voulez que ça me fasse que la France s’islamise ? » Ce propos a été tenu à l’auteure médusée par Lionel Jospin, ministre de l’Education nationale, en 1989, au lendemain de la première affaire de foulard islamique dans un collège français ; suscitée et menée de bout en bout par une association islamiste. De là date la conquête progressive et patiente de la France par l’islam radical et ses multiples organisations dont les meurtres commis par Mohamed Merah sont le symptôme extrême. Le scénario à l’œuvre est le même qu’en terre musulmane. De Lille à Marseille, la mécanique est adaptée aux forces et aux faiblesses de notre Etat laïc et républicain : port du nikab pour les femmes, infiltration de l’enseignement, prêches dans les mosquées, formation d’imams et de djihadistes pour façonner des martyrs et des héros (comme Merah), associatif à outrance pour pallier les défaillances étatiques et conversions sur fond de déshérence sociale et de délitement identitaire. Le tout avec l’aide puissante et méconnue de medias arabes et d’Etats comme le Qatar, qui joue désormais un rôle majeur en France avec Al-Jazeera, le PSG, le financement des banlieues… 

Qui est responsable, comment et pourquoi en est-on arrivé là ? Quel est l’exact état des lieux ? Est-il trop tard pour protéger les Français musulmans (ou non) de cette idéologie? Pour répondre à ces questions, l’auteur a mené une enquête exclusive sur le terrain. »

Journaliste, lauréate du Prix Mumm et du Prix de l’Association des femmes journalistes, Elisabeth Schemla a travaillé au Nouvel Observateur (grand reporter, rédactrice en chef) et à L’Express.

__________________

L’islam radical, arme de destruction massive de Guy Millière.

Islam arme de destruction massivePrésentation de Bat Ye’or : Lire l’Islam radical est une arme de destruction massive de Guy Millière est un vrai tonique. Il vous donne la force de continuer… d’avancer dans l’espoir que le vrai triomphera du faux. Que la pensée perverse reconnaîtra ses erreurs, que Satan ne conduit pas le bal. Guy Millière a un grand talent. Le lire c’est se familiariser avec les belles qualités de l’esprit français : clarté de l’analyse, simplicité du style, équilibre de la phrase, justesse du ton. Ces qualités, Guy Millière les applique dans son combat spirituel contre les politiques criminelles dissimulées dans les atours de l’humanitaire, cette grande gabegie de la finance politique détournée de ses bonnes intentions originelles. Les nombreux livres de Guy Millière nous apportent toujours quantités d’informations, d’analyses ponctuelles et toujours exactes. Ce livre ne décevra pas. Un souffle prophétique anime cette courte compilation de réflexions notées au fil des événements. Car, pour Millière, les événements ne sont pas des accidents fortuits, mais le langage d’une causalité qui projette l’avenir. Gare à l’étourdi qui se laisserait piéger par la superficialité journalistique car il serait inéluctablement broyé par les forces qui meuvent les temps. Dans son introduction, Millière annonce la profonde et rapide mutation du monde – une mutation portée par la houle d’une mondialisation en accélération. Le livre explore dans trois chapitres classés par thèmes, ses causes et ses conséquences.

Le premier chapitre est consacré à ce que l’auteur appelle des définitions. Car il est évident que l’organe de la pensée ne peut appréhender et comprendre un problème que s’il dispose d’outils adéquats, c’est-à-dire des mots clairs. Or c’est précisément la démarche inverse que nous impose la toute-puissance du politiquement correct. Victimes de mots biaisés et du décalage entre discours et réalité, nous nous débattons dans une confusion sciemment entretenue. Or Millière ne craint pas les mots et donne de bonnes définitions.

Millière affirme avec raison que les printemps arabes n’ont apporté qu’un hiver islamique qui s’installe pour durer. Cela était prévisible car les conditions dans le monde musulman ne laissaient guère présager l’instauration d’institutions démocratiques garantissant l’égalité, la sécurité légale et un certain degré de liberté pour tous. Ce chaos outre-Méditerranée surgi des profondeurs d’un tribalisme fanatique se répercutera en Europe par des vagues d’immigration et des agressions djihadistes.

Les dirigeants occidentaux, EU et Amérique, y prêtèrent la main, jouant les apprentis sorciers. Prisonniers du déni et de l’inversion du sens, ils laissèrent la machine s’emballer et facilitèrent l’émergence d’un pouvoir transnational des Frères Musulmans. Ils aidèrent ce mouvement « modéré » à monopoliser le pouvoir, s’en remettant, pour la sécurité de leur pays, à « une soumission préventive », selon l’expression de l’auteur. Autrement dit, par le recours à la bonne vieille dhimmitude qu’ils connaissent bien. Suite de l’article Lire Guy Millière de Bat Ye’or sur EuropeIsraël

__________________

L’islamisme, vrai visage de l’islam de Hamid Zanaz.

Hamid ZanazRésumé : Cet essai s’attache aux formes, aux discours, aux visages de l’islamisme. D’après l’auteur, l’islamisme et l’islam visent un même but, imposer la loi musulmane partout dans le monde. Ils mettraient ainsi en péril la démocratie, la liberté de conscience et l’indépendance des femmes. Quatrième de couverture : L’intégrisme islamique est parmi nous, insidieux d’abord puis affirmé, revendiquant ses droits jusqu’au moment où, assez fort, il impose sa loi et punit ceux qui tendent de se dérober à sa tyrannie, comme on le voit dans certaines banlieues avec le voilement forcé des filles et les agressions contre celles qui s’y refusent. État dans l’État, nourrissant les communautarismes, refusant de se plier aux lois de la République, il proclame que c’est à la République de s’adapter à l’islam.

Hamid Zanaz, issu de famille musulmane, connaît l’islam et ses avatars pour avoir vécu en Algérie où il a enseigné la philosophie à l’Université. Sa maîtrise de la langue lui donne accès à des textes savants et des articles habituellement inaccessibles. Écrivain et penseur libre, il dévoile le double visage de l’islam, ses complicités et ses stratégies. À l’heure des printemps arabes, on lira ici avec profit les propos d’un étudiant en médecine égyptien prêt à se débarrasser des vestiges de la civilisation pharaonique et qui considère que l’histoire commence avec l’islam. On découvrira aussi Al Quassimi, cheikh « repenti » du Wahhabisme, devenu l’un de ses critiques les plus radicaux.

L’auteur montre qu’islamisme et islam visent en réalité le même but : imposer la loi musulmane partout dans le monde, l’un ouvertement, l’autre masqué.

Ce livre est un cri d’alarme lancé par un homme courageux : ouvrez les yeux au lieu de pratiquer la politique de l’autruche, ne faussez pas le débat par des indignations de pacotille. Apprenez d’abord à connaître le péril qui guette la démocratie, la liberté de conscience et celle des femmes, et sachez déjouer les pièges et les mensonges car, selon la taqîya, mentir pour le bien de la religion n’est pas un péché en islam. Derrière l’affirmation d’une prétendue supériorité de l’islam sur tout pacte social et républicain, se profile l’avant-garde du djihad. Il est grand temps de le savoir.

Réflexions autour de « L’islamisme vrai visage de l’islam », d’Hamid Zanaz : 

http://therese-zrihen-dvir.over-blog.com/article-reflexions-autour-de-l-islamisme-vrai-visage-de-l-islam-d-hamid-zanaz-104372169.html

http://ripostelaique.com/lislamisme-vrai-visage-de-lislam-dhamid-zanaz-dangereusement-islamophobe.html

_____________________________________________

DCIM100MEDIA

Elisabeth Schemla pose la question : Est-il trop tard pour protéger les Français musulmans (ou non) de cette idéologie ?

 

 

Autre question à se poser : Est-il trop tard pour protéger les Français non-musulmans ?

Car dans quelques années seulement le peuple français sera massacré et islamisé de force – comme au Soudansi nous n’arrêtons pas maintenant la construction de mosquées en France, si nous ne faisons pas fermer maintenant toutes les mosquées, si nous n’expulsons pas maintenant tous les musulmans qui veulent vivre selon la charia, si nous n’interdisons pas maintenant l’Islam et le Coran, si nous ne demandons pas maintenant aux musulmans de choisir entre les valeurs de la France ou les valeurs de l’Islam. Celles et ceux qui choisissent les valeurs de l’Islam devraient être déchus de la nationalité française et partir vivre dans le pays musulman de leur choix. Il est impossible d’être loyal envers la Oumma musulamne en étant français, il est impossible d’être loyal envers France en étant musulman car les textes de l’Islam sont une violation des textes fondateurs de la France, la Constitution et la Délaration des Droits de l’Homme.

____________________

IMPORTANT : Un point fondamental de l’Islam est l’omission par parole ou par action, la dissimulation ou falsification qui sont des  prescriptions coraniques. Quand il s’agit de développer l’islam, tous les coups sont permis. La taqiyya – dissimulationest un devoir pour les croyants en situation d’infériorité, de minorité comme en Occident; par contre, dès que le rapport de force s’inverse, alors les musulmans peuvent envisager l’agression.  À lire : La Taqiyya et les règles de la guerre islamique par Raymond Ibrahim.

IMPORTANT : À savoir  que selon le code de l’Islam, lorsque des versets sont contradictoires, seuls comptent les versets les plus récents. Or, les versets de paix et de tolérance (période de la Mecque) sont les plus anciens et ils ont été abrogés par les versets qui appellent à la conquête du monde par la violence (période de Médine) qui sont les versets les plus récents. Les versets de paix et de tolérance sont seulement utilisés pour tromper les mécréants et s’infiltrer au sein de leurs sociétés pour mieux les attaquer de l’intérieur. Les versets de paix sont aussi utilisés pour manipuler les musulmans qui sont coincés entre la confusion des paroles de Allah et la peur (quitter l’Islam est passible de mort).

IMPORTANT : LA CONSTRUCTION D’UNE MOSQUÉE PORTE ATTEINTE À L’INTÉRÊT DE LA VILLE ET DE SES HABITANTS. Pourquoi ? Parce qu’une mosquée n’est un lieu de culte mais un centre de gouvernement islamique. Le but des mosquées est de répandre la charia sur les terres où elle sont construites.

L’absence de liturgie, l’absence de cérémonie cultuelle, l’absence de clergé, l’absence de service religieux intermédiaire entre les fidèles et Allah, rend l’existence d’une mosquée absolument pas nécessaire pour prier. Pourquoi les musulmans désirent-ils tant construire des mosquées en Europe? Parce que la mosquée peut être utilisée comme lieu de réunions politico-religieuses, de centre d’endoctrinement, de centre d’entraînement, et qu’elle peut servir de place forte en cas de conflit.  Suite de l’article ici : http://www.resistancerepublicaine.eu/2013/mais-si-monsieur-camoin-une-mosquee-porte-atteinte-a-linteret-de-la-ville-et-de-ses-habitants-par-beate

 

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s