Malek Boutih demande à « reprendre le contrôle sur Internet »

Article de Guillaume Champeau pour Numerama

A l’occasion d’une audition de Pierre Lescure à l’Assemblée Nationale, le député socialiste Malek Boutih a demandé mercredi matin que la France reprenne « le contrôle sur Internet », et plaidé pour la régulation du net par le CSA.

boutih-deputeCe mercredi matin avait lieu l’audition de Pierre Lescure par la commission des affaires culturelles de l’Assemblée Nationale, qui a permis de confirmer une fronde parlementaire contre l’idée d’amendes du CSA pour remplacer l’Hadopi. De façon remarquable et remarquée, aucun des députés membres de la commission, laquelle aura le dernier mot sur le texte présenté en séance plénière, n’a soutenu l’idée qui devrait être réformée par le Gouvernement.

Mais une voix s’est faite remarquer plus que les autres par sa dissonance, et elle n’est pas venue des bancs de l’opposition, mais bien du Parti Socialiste. Le député Malek Boutih, qui a entamé son premier mandat il y a tout juste un an, s’est en effet présenté comme un défenseur virulent de l’idée d’une stricte régulation d’Internet par l’Etat.

« Je ne crois pas à la légende des pirates du net, aux geeks (« djiks » dans sa bouche, ndlr) qui diffusent gratuitement de la culture« , a-t-il commencé pour critiquer le manque d’envergure du rapport Lescure. « Il s’agit d’une guerre économique. Il faut reprendre le contrôle sur Internet, c’est une question plus large de souveraineté« , a-t-il ajouté, dans un discours qui n’était pas sans rappeler ceux du député UMP Jacques Myard lorsqu’il demandait une nationalisation d’Internet.

Selon Malek Boutih, il faut reprendre le contrôle d’Internet en France parce que « contrôler les tuyaux c’est contrôler les contenus« . Comme si la défense de la neutralité du net, dont le jeune député n’a peut-être jamais entendu parler, ne pouvait pas suffire à assurer une libre diffusion des contenus.

Par ailleurs, Malek Boutih s’est dit très favorable au fait que le CSA « bascule sur l’ensemble de la régulation d’Internet« , ce qu’il juge de toute façon inévitable au regard de la convergence des médias. Un point de vue qui n’est peut-être pas surprenant de la part de celui qui fut président de SOS Racisme de 1999 à 2003, et qui garde sans doute une grande sympathie à l’égard d’une association qui dénonce régulièrement les manques de régulation d’Internet.

Source : Numerama

Malek Boutih : « La France est le premier pays arabe en dehors du monde arabe »

__________________

Mise à jour Juillet 2014 : 

La Commission Numérique s’alarme du projet de loi bloquant les sites web.

Article de Dominique Filippone Dans le cadre du projet de loi sur la lutte contre le terrorisme qui doit être débattu à l’Assemblée Nationale en septembre prochain, un amendement introduisant la possibilité par l’autorité administrative de forcer les FAI à bloquer un site a fait bondir la Commission Numérique.

En adoptant en commission le texte définitif du projet de loi anti-terroriste, les députés ont peut être bien ouvert la boîte de Pandore. Dans les tuyaux depuis plusieurs mois, le projet de loi 2110 renforçant les dispositions relatives à la lutte contre le terrorisme présenté par le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve – et qui doit être présenté devant les députés mi-septembre – prévoit en effet une disposition qui n’a pas manqué d’hérisser certains poils. Dont ceux de Christian Paul et de Christiane Féral-Schuhl, co-présidents de la Commission Numérique de l’Assemblée Nationale mise en place en février dernier.

En ligne de mire : L’amendement CL46 sur l’article 9 présenté par le rapporteur Sébastien Pietrasanta, qui autorise l’autorité administrative, en l’absence de retrait dans un délai de 24h par l’éditeur d’un site web diffusant du contenu faisant l’apologie d’actes terroristes, à faire procéder au blocage dudit site directement par les Fournisseurs d’Accès Internet. Mais également, en l’absence d’informations permettant d’identifier l’éditeur ou l’hébergeur du site concerné, d’ordonner aux FAI de bloquer le site sans qu’aucune demande préalable de retrait ait été effectuée. Des dispositions qui n’ont pas manqué de faire réagir la Commission Numérique.

« La Commission partage pleinement l’objectif du Gouvernement de lutter contre les contenus visés par le projet de loi mais s’inquiète néanmoins du fait que la notion d’apologie du terrorisme puisse être interprétée de façon extensive si sa réalité n’est pas soumise à l’appréciation préalable du juge judiciaire », a d’abord indiqué la Commission Numérique dans une recommandation communiquée mardi. « De manière générale, la Commission souhaite rappeler que le préalable d’une décision judiciaire apparaît comme un principe essentiel, de nature à respecter l’ensemble des intérêts en présence, lorsqu’est envisagé le blocage de l’accès à des contenus illicites sur des réseaux numériques. Non seulement ce préalable constitue une garantie forte de la liberté d’expression et de communication, mais il vise aussi à préserver la neutralité des réseaux.»  Suite de l’article sur LMI

_______________________________

Diversité : le premier qui dira la vérité…  sera exécuté.

Article de Beate pour Résistance Républicaine

Extrait : Lorsque nos présidents vendent le pays à l’Islam, http://ripostelaique.com/ils-vendent-la-France-au-qatar.html , lorsque que nos élus collaborent en finançant des mosquées, lorsque les musulmans s’infiltrent dans tous les secteurs de la société pour mieux nous piéger, il est mal vu de dire la vérité. (…)

La seule raison pour laquelle il n’y a pas encore eu trop de violence spectaculaire en France c’est parce que les musulmans qui travaillent à s’infiltrer au cœur du pouvoir, ont freiné les ardeurs des pro-attentats.

Il y a une nette accélération de l’islamisation, les élus musulmans participent à l’islamisation de la France. Exemples : – Islamisation en Seine Saint Denis : petit à petit l’oiseau fait son nid. Élue municipale à Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis) Wahiba Zedouti est membre de l’Association nationale des élus locaux pour la diversité (Aneld), elle et ses comparses, tous Français originaires du Maghreb, viennent d’obtenir la création, par le Qatar, d’un fonds d’investissement de 50 millions d’euros, exclusivement consacrés aux entrepreneurs des quartiers. http://www.ampus-casanova.com/article-902-islamisation-en-seine-saint-denis-petit-a-petit-l-oiseau-fait-son-nid-107494212.html

– Élu municipal à Saint-Denis Hakim Rebiha, adjoint au maire, est aussi le responsable de l’association qui a initié le projet de la grande mosquée de Saint-Denis. https://unmondesansislam.wordpress.com/2012/08/26/la-classe-politique-francaise-est-lache/

– François Hollande a pour conseiller Faouzi Lamdaoui… http://twitter.com/Faouzi_Lamdaoui En 1992, il entre au Parti socialiste pour poursuivre son combat contre les discriminations et pour la promotion de la diversité. http://fr.wikipedia.org/wiki/Faouzi_Lamdaoui

Il y a environ 20% de musulmans dans l’armée… c’est très grave. Il y a du favoritisme dans les transports public, c’est très sérieux. Etc… Toute la société est infiltrée.

Il est impossible d’être musulman et français. Les valeurs musulmanes sont en contradiction des valeurs de Liberté, Égalité, Fraternité. L’Islam est incompatible avec la France, les musulmans doivent choisir entre la nationalité française ou l’appartenance à la Oumma musulmane.

Source : Résistance Républicaine

____________________________________________

Mise à jour Août 2014 : 

ILS ONT OSÉ : BELKACEM, TAUPE PRO-ISLAM À LA TÊTE DE L’EDUCATION NATIONALE !

____________________________________________

SOLIDARITÉ AVEC MINURNE-RÉSISTANCE, FERMÉ SANS SOMMATION ! ETAT TOTALITAIRE !

minurne

Nous apprenons avec consternation et révolte ce matin que le blog Minurne-Résistance a été fermé ce matin sans sommation sur décision d’un tribunal X pour enquête en cours.

Enquête sur quoi ? Quel article aurait pu déchaîner l’ire des magistrats ? Qui a pu, au sommet de l’Etat, permettre que l’on ferme un site de réinformation sans que le responsable puisse s’expliquer, se justifier éventuellement et être défendu par un avocat? 

Je ne sais si la loi récemment votée contre le terrorisme qui donnait le droit à l »Etat de fermer des sites dangereux a été utilisée dans ce cas. En tout cas il est certain que les sites de réinformation sur l’islam n’appellent ni à la haine, ni à égorger, ni à lapider, EUX…

J’appelle tous les Résistants de France et de Navarre à marquer leur solidarité avec Minurne Résistance en appelant le Ministère de la Justice pour protester et en relayant mon message sur leurs sites et blogs, en attendant d’autres actions éventuelles. 

Les fossoyeurs de la liberté d’expression ne passeront pas !   

Christine Tasin, pour Résistance républicaine

99271284_o

COMMUNIQUÉ  DE  MINURNE-RÉSISTANCE

MINURNE-RÉSISTANCE appelle tous les patriotes à le soutenir par tous les moyens et notamment en appelant le Ministère de la Justice afin d’obtenir la réouverture immédiate du site et le respect des droits fondamentaux d’expression et d’opinion.  Communiqué complet sur Résistance Républicaine

minurne

Les chemins de la dictature 

Dernier épisode de la dérive totalitaire qui, d’inflation législative en lois mémorielles et en oukases politico-médiatiquement corrects, musèle chaque jour davantage l’expression des Français, la fermeture d’un site web sans motif et sans préavis. Vous avez bien lu : les visiteurs du site de réinformation, notamment sur l’islam, www.minurne.fr, ont eu la désagréable surprise mercredi matin de découvrir en guise de page d’accueil, la seule mention “site fermé”.

48 heures plus tard, la seule information disponible est qu’il s’agit d’une décision de justice pour « enquête en cours ». Enquête de qui sur qui, sur quoi, nul ne le sait. Nul n’a été convoqué, nul n’a eu droit à l’assistance d’un avocat. Voilà comment fonctionne la justice en France en 2014, quelques jours à peine après que le garde des sceaux eut fait condamner un hebdomadaire à 10 000 € d’amende pour avoir publié une première page qui n’a pas eu l’heur de lui plaire.

Le tout dans le silence le plus total des médias et, surtout, de l’opposition. Qu’en pense par exemple la nouvelle vice-présidente déléguée de l’UMP qui a d’abord affirmé pour célébrer sa prise de fonction, sa liberté de parole ? On ne l’a d’ailleurs toujours pas entendue lorsque la même justice taubiresque interdit au Conseil général de Vendée de célébrer Noël et menace de même Robert Ménard à la mairie de Béziers.

Au secours !

En attendant, les démocrates attachés à la liberté d’expression sont invités à se manifester en appelant le ministère de la Justice et à relayer cet appel.

Tarick Dali, pour la Droite Libre

Mise à jour 15 Décembre 2014 : 

Ce sera dorénavant à cette adresse http://www.minurne.org/?p=18

Bonnes chances à Minurne et à ses responsables pour repartir du bon pied, en ayant échappé aux foudres des censeurs de tous poils !  Christine Tasin pour Résistance Républicaine.

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Malek Boutih demande à « reprendre le contrôle sur Internet »

  1. Philippe dit :

    République d’abord, sans considération de droite ou de gauche. L’islam est un cancer rampant. A quand une chanson  » viens faire un tour à Roubaix « .
    Pas de racisme, simplement des gens qui aiment l’occident avec tous ces défauts, MAIS AUSSI TOUTES CES QUALITES, ni hezbollah, ni hamas, ni al qaïda, ni tout les nervis de tout bords.
    Ni Moukharabath, ni ministre du vice et de la vertu.
    Gentiment, on en a marre, nous voulons juste mettre les choses au point.

    • … des gens qui aiment l’occident avec tous ces défauts, MAIS AUSSI TOUTES CES QUALITES.

      Oui, faisons un peu d’autosatisfaction. L’occident a de nombreuses qualités, dont la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, la pensée libre, l’esprit critique qui implique de la tolérance.
      Mais comme disait si justement un musulman : « La tolérance n’est pas, non plus, de tout accepter. »

  2. Ping : Coran, Sourate 8 : AL-ANFĀL (LE BUTIN) | L'islam n'est pas une religion

  3. Ping : Bernard Cazeneuve et Kamel Kabtane sont unis pour tromper les citoyens | L'islam n'est pas une religion

  4. Ping : NON À L’ISLAMISATION DE NOS SOCIÉTÉS. | L'islam n'est pas une religion

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s